l\'indigné

John Locke

une photo de psychanalyse jungienne.
 
Je ne sais pas si tu connais John Locke, c'est un philosophe du droit naturel très intéressant (il faut lire ses deux traités du gouvernement civil surtout le deuxième qui fait la synthèse de la Révolution anglaise des Niveleurs). Comme d'autres philosophes de l'époque il pense que le gâchis alimentaire va à l'encontre des droits naturels des hommes : les denrées alimentaires sont considérés comme un bien commun de l'humanité car il permet le droit à l'existence de chaque être humain. Leurs gâchis doit donc être puni par la loi.
 

Dans Traité du gouvernement civil, chapitre VII, De la société politique ou civile; il écrit ainsi:

Les hommes donc sortent de l'état de nature, et entrent dans une société politique, lorsqu'ils créent et établissent des juges (pouvoir législatif) et des Souverains sur la terre, à qui ils communiquent l'autorité de terminer tous les différends (pouvoir exécutif), et de punir toutes les injures qui peuvent être faites à quelqu'un des membres de la société; et partout où l'on voit un certain nombre d'hommes, de quelque manière d'ailleurs qu'ils se soient associés, parmi lesquels ne se trouve pas un tel pouvoir décisif, auquel on puisse appeler, on doit regarder l'état où ils sont, comme étant toujours l'état de nature
Dans la société politique, “chacun des membres s'est dépouillé de son pouvoir naturel, et l'a remis entre les mains de la société


25/12/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 32 autres membres